Fonctionnement du sabot

Sortie d'un livre incontournable sur les pieds-nus

Le silence des chevaux, Pierre Enoff, aux éditions Amphora, paris, Avril 2014

 

Livre bouleversant, et d'une clarté totale sur la question des pieds-nus.

Tout est dit dans un langage qui se veut à la fois scientifique et didactique, afin que le plus grand nombre puisse enfin faire le point sur la question

 

 

1- Voici tout d'abord une vidéo qui montre parfaitement la façon dont un pied-nu absorbe naturellement les impacts du poids du cheval à chaque foulée; l'on comprend ainsi bien mieux qu'avec des mots la façon dont travaille naturellement un pied de cheval.

http://www.youtube.com/watch?v=VLmEzqSpqeo&feature=endscreen

 

2- Maintenant que l'on a vu cela, voici une autre vidéo montrant ce qui se passe lorsqu'un pied ferré touche le sol et reçoit le choc de l'impact... l'une des conséquences désastreuse du fer est d'occasionner des microfissures et des lésions dans les tendons, les muscles et les os...cette video le démontre sans aucun discours partisan; il suffit de regarder (attention, ça fait mal)

http://www.youtube.com/watch?v=fql-xsofeg0&NR=1

 

3- Cette autre video montre pied-ferré et pied-nu sur des terrains différents; avec un pied ferré, les chocs se répercutent sur les tendons, ligaments et os de la jambe, avec un pied-nu, le pied entier absorbe parfaitement les chocs avec toutes ses fonctions, ... c'est en anglais, mais une observation visuelle suffit à comprendre exactement ce qui se passe... juste noter que cette démonstration scientifique oublie d'inclure le mouvement de la marche qui participe à part entière au fonctionnement du sabot.

Dans la séquence avec la coupe, on comprend que lorsque l'ongle est trop long ou que le pied est ferré, tout le poid du cheval s'écrase dessus  et les tissus mous ne peuvent plus encaisser l'impact.

Il y a entre la corne et le squelette du cheval, ce que l'on appelle le chorion, une texture formées de lamelles élastiques faisant la jonction entre la corne et l'os du pied ; lorsque l'ongle reçoit tout le poids du cheval, les chocs sont répercutés sur ces lamelles qui sont alors exagérément sollicitées; cela provoquent des inflamations redoutables, des abcès et autres lésions; la circulation sanguine se fait mal, ce qui contribue peu à peu à léser d'avantage les tissus vivants à l'intérieur du pied et contribue à ce que le pied s'enfonce dans la boite cornée (laminites, fourbures...) on le voit, le problème est complexe, et il est douteux que le fer, même ortopédique, contribue à guérir un pied malade; il peut juste soulager une douleur vue sous un certain angle mais pour un temps seulement. car lorsque le pied est emprisonné dans un carcan les choses se dégradent immanquablement.

Devant une telle situation, (chorion abîmé, abcès, laminites...) il faut laisser le temps réparer les tissus lésés, parfois beaucoup de temps.

On peut aborder les problèmes sur plusieurs fronts;  modifier la nourriture du cheval (suppression du grain, peu d'herbe, beaucoup de foin...), drainage de la lymphe avec des plantes, éviter de  le monter aussi longtemps que nécessaire pour ne pas lui imposer des efforts qu'il ne ferait pas tout seul et le faire beaucoup marcher en main, tenter d'améliorer la qualité de ses pieds (l'onguent tradition me semble incontournable, au vue de la qualité de ce produit: qui aide à la restauration de la boite cornée et agit aussi sur la circulation sanguine du pied, sur les tissus mous, sur les bactéries... il est complet ... voir le blog de Catherine Onguent Tradition.

Dans tous les cas, il faudra travailler sur le métabolisme du cheval, en profondeur; drainages, et pratiques douces et inclure le temps, cet allié trop souvent méprisé.

Après plusieurs mois, l'amélioration devrait se faire sentir. Il faut aimer les chevaux d'amour et pas pour soi. Les chevaux sont si généreux qu'ils ne diront jamais si ils ont mal, jusqu'à ce que la douleur devienne trop difficile à supporter; aussi, nous devons être très vigilants et devons apprendre à les laisser tranquilles, lorsque leur corps aborde ses limites.

http://www.youtube.com/watch?v=EL_45ml-TlI&feature=endscreen

 

 Voici une video qui montre le déplacement des chevaux pieds-nus:

http://www.youtube.com/watch?v=o9HMeY69Wvw

 

Les transhumances de Pierre Enoff

http://www.equi-libre.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=96&Itemid=205&lang=fr

http://www.equi-libre.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=97&Itemid=206&lang=fr

 

A QUI FAIRE APPEL POUR FAIRE PARER SON CHEVAL?

je fais appel à Maud Lambert qui travaille régulièrement au Haras du Pérou (Ittre) a une approche holistique de la question.

www.maudlambert.be