img-0650.jpg

Fleur de Lys, notre première jument, réunit toutes les qualités d'esprit d'un cheval de tête: fiable, confiante, elle a le don de toucher l'esprit et d'emmener les humains dans le monde de silence et de profondeur. qui est celui de sa race.

Fleur de Lys est née de l'amour de l'étalon Apaloosa Cochise pour une belle et grande jument croisée trait/trotteur nommée "Hirondelle" , dans une grande prairie laissée à elle-même où vivait une horde de chevaux de tout poil. Elevée par une mère attentionnée en l'absence de tout soins humains, elle est l'exemple même du cheval serein, du du "cheval bonheur". Jamais malade, stable, équilibrée et sereine, Fleur de Lys est le pilier du groupe.

m07-j20-14.jpg

Fleur de Lys a hérité de la gentillesse de sa mère et du tempérament paisible de son père qui pouvait être monté en ballade parmi des juments.

 

 

2006-m11-j20-04.jpg

Pone Pone et Fleur de Lys dans un échange des souffles

class-24.jpg

Fleur de Lys a toujours eu un goût marqué pour les feuilles d"arbre de toute sorte; ici, un saule... elle est précieuse pour débroussailler les ronciers qu'elle dénude parvenant ainsi à en freiner la prolifération.

Fleur de Lys est ce que l'on pourrait appeler une bienheureuse, très proche de l'humain ; c'est une jument "nature" qui n'a jamais aimé être enfermée et qui a eu la chance de vivre une grande partie de sa jeunesse en liberté avec d'autres chevaux, avant que je ne l'adopte ; elle a ainsi appris tous les "codes chevaux" et a évité une vie d'incarcération derrière les barreaux d'un box.

Fleur de Lys est ma jument de tête, toujours juste et rassurante envers les autres chevaux, elle facilite l'introduction des nouveaux venus dans le troupeau. Grâce à sa gentillesse, sa puissance réservée et à sa stabilité, c'est à elle que je confie toujours la première rencontre avec un nouveau venu. "Quasi télépathique", je ne m'en vais jamais sans lui demander d'être bien calme et de veiller au petit groupe durant mon absence.

 

QUELQUES MOTS SUR L'INSEMINATION ARTIFICIELLE     Le tempérament particulièrement paisible de Fleur de Lys est typique des chevaux élevés en groupe, naturellement nés et naturellement sevrés. J'enprofite pour dire quelques mots sur la manière dont sont conçus et élevés la plupart des chevaux aujourd'hui . Pour moi, l'idée même de faire inséminer un animal est un acte irrespectueux de son esprit et de son être. C'est lui imposer une série de réactions physiologiques qui ne sont pas l'aboutissement d'un processus naturel (parades amoureuses, chaleurs...). Ce que vit une jument choisissant librement l'étalon qui lui plait ne sera pas identique à ce qui lui sera imposé par une saillie forcée ou une insémination artificielle. Pour en avoir parlé avec plusieurs éleveurs de chevaux, ceux-ci observent qu'une jument artificiellement inséminée continue à avoir des chaleurs même lorsque l'embryon est en route, ce qui montre qu'il y a bien quelque chose d'anormal dans ce système... 

Les poulinières issues d'insémination à partir de deux ou trois générations deviennent stériles; la force vitale des jument s'affaiblit et les éleveurs sont alors obligés de provoquer artificiellement les chaleurs . Où va-t-on ?Et que penser de ce que l'on fait vivre aux étalons ? 

 

10-2.jpg